corner shadow

Une acquisition réussie se traduit inévitablement par une augmentation des ventes et des profits et permet souvent à une société d’élargir sa gamme de produits et sa couverture géographique.

1. Établir les objectifs et paramètres initiaux à respecter
2. Identifier et sélectionner les sociétés cibles
3. Préparer un court document promotionnel décrivant brièvement la compagnie et les intentions vis-à-vis l’acquisition (le « Teaser »)
4. Approcher les sociétés cibles
5. Planifier, organiser et assister aux rencontres avec les vendeurs potentiels
6. Rédiger et procéder à la signature d’une entente de confidentialité avec les sociétés cibles
7. Collecter et analyser les données financières et les autres informations pertinentes portant sur les sociétés cibles
8. Établir la valeur des sociétés cibles et déterminer les chances de succès
9. Négocier et rédiger les paramètres de la lettre d’intention, tout en tenant compte de la capacité d’emprunt et de mise de fonds disponible
10. Organiser le processus de vérification diligente
11. Agir à titre d’intermédiaire pour négocier les conditions et réviser la documentation légale afin de confirmer le respect de “l’esprit” de la transaction
12. Clôturer la transaction.