corner shadow

Liste de contrôle : Intégration d’entreprise

La transaction est complétée. Vous avez acquis l’entreprise, effectué les tâches prévues au jour 1 suivant l’acquisition et pris en charge les opérations de l’entreprise acquise. Vous avez maintenant la délicate tâche d’intégrer l’entreprise acquise à votre entreprise actuelle et de mettre en place les changements requis pour obtenir les résultats projetés, qui ont justifié l’acquisition au départ.

Cette liste de contrôle identifie les éléments clés à considérer pour réussir l’intégration d’une entreprise avec une autre entreprise. Cette liste est donc destinée à un acheteur stratégique qui acquiert une entreprise du même secteur, laquelle sera consolidée avec une entreprise existante. Un investisseur financier qui n’envisage pas de regrouper les opérations de l’entreprise acquise avec une autre entreprise ou qui n’a aucunement l’intention de changer la façon dont l’entreprise acquise sera exploitée, n’a probablement pas besoin d’une liste si détaillée.

Le plan d’intégration est destiné à réaliser la stratégie qui a donné lieu à l’acquisition, à profiter des bénéfices identifiés dans la cible et à générer les synergies disponibles tout en minimisant les risques découverts durant la vérification diligente.

Pour être une réussite, le plan d’intégration doit :
Un plan d’intégration est composé de plusieurs tâches et doit comprendre les cinq éléments suivants :
  • Être préparé avec soin, idéalement avant la clôture;

  • Prendre en considération toutes les découvertes de la vérification diligente;

  • Tenir compte de tous les engagements légaux découlant de l’acquisition;

  • Refléter la stratégie d’affaires initiale et les hypothèses ayant justifié la transaction;

  • Être géré par une personne spécifiquement désignée pour ce rôle, laquelle sera appuyée par les hauts dirigeants de l’acquéreur;

  • Être clairement communiqué et compris par tout le personnel de direction de l’acquéreur;

  • Être mis en place dans un délai minimal.

  1. Il doit être divisé en différents champs d’expertise,

  2. Des responsabilités doivent être attribuées à une personne responsable pour chaque champ d’expertise,

  3. La réalisation de chaque tâche ou objectif doit être vérifiable

  4. Chaque tâche doit avoir un échéancier et des repères (selon le cas),

  5. Le plan d’intégration doit être suivi régulièrement et prévoir des mécanismes d’autorisation pour des changements éventuels ou des ajustements.

Comme chaque entreprise est différente, chaque plan d’intégration sera également différent. Idéalement, une liste de contrôle pour une intégration d’entreprise devrait être réparée par une équipe comprenant des membres de la direction, des personnes ayant participé au processus d’acquisition et les personnes responsables des différents champs d’expertise.

La liste ci-dessous comprend un échantillon d’items pouvant faire partie de la liste de contrôle et son seul objectif est de rappeler au lecteur les différents éléments qui peuvent être inclus dans la liste de contrôle. Cette liste ne devrait pas être confondue avec la liste de contrôle jour 1 qui elle a pour but de s’assurer que l’entreprise continue ses opérations sans interruption après l’acquisition; certains items se retrouveront néanmoins dans les deux listes.

Note: Cliquez sur le titre des rubriques pour en afficher le contenu ou cliquez ici pour afficher toutes les rubriques

  • Confirmer et mettre à jour la liste des immobilisations
  • Mettre à jour la liste des baux et des sites de l’entreprise
  • Consolider le parc immobilier
  • Mettre en place nos propres politiques et procédures (ex. sécurité et accès aux sites)
  • Faire un suivi des items soulevés durant la vérification diligente (ex. réparations, environnement, etc)
  • Uniformiser l’image corporative (enseignes, logos, etc.)
  • Revoir le matériel publicitaire
  • Mettre à jour le site Internet
  • Mettre en place nos propres politiques et procédures (ex. autorisations, limites, politiques comptables, contrôles internes, etc.)
  • Faire un suivi des items soulevés durant la vérification diligente
  • Uniformiser et/ou consolider les éléments et les politiques de divulgation financière
  • Revoir la structure du personnel
  • Introduire nos propres politiques et procédures
  • Prendre connaissance des problématiques syndicales
  • Intégrer les échelles salariales
  • Intégrer les programmes de bénéfices aux employés
  • Uniformiser les politiques de recrutement
  • Mettre en place les changements requis (pour tous les services), les réaffectations, éliminer les redondances, etc. pour respecter le plan d’intégration
  • Faire un suivi des items soulevés durant la vérification diligente
  • Faire l’inventaire de l’équipement informatique et des systèmes
  • Évaluer le potentiel des équipements et des logiciels – changer et/ou renégocier ou prolonger les contrats avec les fournisseurs
  • Consolider sur un seul réseau
  • Intégrer les logiciels
  • Revoir la sécurité et l’accès aux systèmes
  • Faire un suivi des items soulevés durant la vérification diligente
  • Mettre en place les autres changements planifiés
  • Confirmer les stocks et leurs locations
  • Faire un suivi des items soulevés durant la vérification diligente
  • Mettre en place les autres changements planifiés
  • Intégrer le transport (réception et expédition)
  • Renégocier avec les fournisseurs
  • Revoir les besoins d’entreposage
  • Faire un suivi des items soulevés durant la vérification diligente
  • Mettre en place les autres changements planifiés
  • Établir les produits et services qui seront offerts dans le futur
  • Mettre en place les changements planifiés, introduire ou éliminer des produits
  • Revoir les changements requis aux marques (tel que planifié or requis par le vendeur)
  • Prolonger ou modifier les enregistrements de marque de commerce
  • Confirmer les capacités de fabrication
  • Régler les points soulevés durant la vérification diligente
  • Mettre en place les changements prévus aux procédés, aux installations, etc. reliés aux changements de produits
  • Identifier et confirmer les programmes existants de R&D
  • Choisir les projets de R&D retenus selon le plan d’intégration
  • Évaluer les couvertures en vigueur de l’entreprise acquise
  • Revoir, modifier et/ou renégocier les couvertures pour les immobilisations, l’interruption des affaires, la responsabilité, les dirigeants-clés, etc
  • Revoir les engagements vis-à-vis les clients actuels
  • Intégrer la gestion de la force de vente
  • Identifier les clients et marchés visés pour le futur
  • Revoir les politiques de prix et mettre en place les changements requis
  • Intégrer le service à la clientèle
  • Identifier tous les fournisseurs actuels et les engagements à leurs égards
  • Identifier les fournisseurs clés
  • Renégocier les conditions avec les fournisseurs
  • Certification
  • Sous-traitance